Les amis de Grégoire présentent le projet Togo

C’est pour nous une grande joie de vous annoncer l’inauguration du centre de Kpalimé au Togo, le 19 novembre 2016 prochain. Tout cela n’aurait pas été possible sans votre générosité qui a permis de terminer le gros œuvre et de bien avancer les finitions.
Sur 450.000 euros de budget, il ne reste plus que 50.000 euros à collecter pour les finitions principalement des dortoirs et de la cuisine.

Dans cette dernière ligne droite, nous espérons tout votre soutien pour ouvrir le centre pour Noël 2016 !
Merci de tout cœur pour votre générosité !

 

Des malades enchaînés

enchainés

En Afrique de l’Ouest, les malades mentaux ont très difficilement accès aux soins. Souvent considérés comme possédés, ils sont exclus et font peur. Ils sont enchaînés à un arbre à l’écart, ou abandonnés à eux-mêmes, vagabondant nus dans les rues.
Leur seul tort ? Être épileptique, bipolaire, schizophrène voire simplement dépressif.

Et pourtant, il existe des traitements pour ces maladies  !

 

Libérer, soigner et accompagner

chaine

Depuis 1986, Grégoire Ahongbonon recueille les malades dans la rue ou va les chercher dans leur village. Il ouvre des Centres d’accueil et de soins pour les soigner, et des Centres de formation pour leur apprendre un métier et les aider à se réinsérer dans leur communauté.
En Côte d’Ivoire, au Bénin, au Burkina, Grégoire a ouvert 8 Centres d’accueil et de soins, 28 Centres relais, 13 Centres de formation.

Plus de 60 000 malades ont été, grâce à lui, libérés, soignés et réinsérés.

 

Le premier Centre du Togo est presque achevé !

L’exemple des travaux du dispensaire pour illustrer en trois images l’avancement du chantier :

kpalime-admin-juin2015
kpalime-admin-dec-2015
kpalime-admin-juin2016

Les amis de Grégoire veulent ouvrir à Noël 2016 le premier Centre d’accueil et de soins du Togo, à Kpalimé.

Nous avons besoin de vous !